Parentalité

Coquillages d’allaitement : un soulagement pour les projets d’allaitement

Pour les jeunes mamans, la période d’allaitement peut s’avérer être difficile à cause des gènes, des irritations ou des crevasses qu’elles ressentent au niveau des mamelons. Cette situation s’explique par l’utilisation accrue des mamelons pendant l’allaitement. Pour remédier à ce problème, il a été découvert des coquillages d’allaitement qui offrent du confort à la jeune maman en la soulageant des maux d’allaitement. Voici pour vous un article qui traite de la question.

Coquillage d’allaitement, qu’est-ce que c’est ?

Généralement, les débuts des périodes d’allaitement n’encouragent pas souvent à persévérer et à mener à bien le projet d’allaitement. Elles se caractérisent le plus par des douleurs pendant la mise au sein et les crevasses. Mais ce problème est aujourd’hui résolu grâce aux coquillages d’allaitement. C’est un moyen très efficace pour assurer l’allaitement de vos enfants. Pour en être convaincu, vous pouvez lire cet avis sur les coquillages d’allaitement.

Un coquillage d’allaitement est composé de deux types de coques qui sont parfaitement compatibles à la forme des mamelons. Il est utilisé pour hydrater les mamelons dans le but d’éviter les douleurs lorsque le bébé se nourrit. Son rôle ultime est de prévenir les crevasses et apporter du confort, de même que de la douceur à la jeune maman. C’est un élément aux atouts  écologique et réutilisable  plusieurs fois s’il est bien entretenu. Il ne présente donc aucun risque sur la santé ni sur l’environnement. Si vous envisagez utiliser un coquillage d’allaitement, il est préférable de se renseigner sur le mode d’usage.

Coquillages d’allaitement : comment ça fonctionne ?

L’usage d’un coquillage d’allaitement est totalement naturel et ne présente aucun risque de pollution. Il permet de prévenir et de traiter les crevasses qui attaquent le plus souvent les mamelons pendant l’allaitement. Le coquillage d’allaitement agit ainsi comme un pansement grâce à son action, conjuguée avec celui du lait maternel. Avec les nombreux atouts dont dispose ce coquillage, il est donc recommandé par les sages-femmes. Mais comment ça s’utilise ? Après une tété, étalez sur vos mamelons quelques gouttes de votre lait.

Ensuite, posez les coquillages sur le mamelon et soutenez-les à l’intérieur de votre soutien-gorge. Une fois terminé, vous ressentirez un confort notable. Cependant, notez qu’il est déconseillé de les laisser pendant trente minutes, car cela peut vous causer des désagréments lorsque vous allez vouloir les retirer au moment de la montée du lait.

Coquillages d’allaitement : comment faire un bon choix ?

Pour profiter pleinement de votre coquillage, il est d’une importance cruciale de faire un bon choix. Lors de l’achat, le tout premier des critères à prendre en compte est la taille. En effet, votre choix doit se porter sur un coquillage dont la taille ne dépasse pas trop vos mamelons.

Cela permet de maintenir le plus longtemps possible les mamelons hydratés. Pour connaître la mesure adaptée à la paire de coquillages qui vous convient, prenez le temps de mesurer votre aréole. Aussi, le choix doit viser les marques les plus en vogue.

Aujourd’hui, il existe deux marques de coquillages d’allaitement les plus populaires. Il s’agit de BABY SHELL et de BÉBÉ NACRE. Ces deux marques sont les plus populaires et présentent des coquillages ayant de différentes tailles, tous classés en trois catégories à savoir la petite taille, la taille moyenne et la grande taille.

Vous pouvez également faire des commandes sur-mesure lorsque vous désirez des coquillages adaptés exactement à la mesure de vos aréoles.